• Le Rwanda produit son premier véhicule Volkswagen

    Après l’Afrique du Sud, le Nigéria et le Kenya, Volkswagen vient d’assembler sa première Polo made in Rwanda. Le véhicule a été présenté le 27 juin à Kigali, en présence du Président Paul Kagame. C’est le premier prototype des quelque 5 000 véhicules qui sortiront annuellement de l’usine, selon Thomas Schaefer, directeur régional du premier constructeur européen. Avec un investissement initial de 20 millions de dollars, Volkswagen Mobility Solutions compte injecter de nouveaux modèles, notamment Passat, Tiguan, Amarok et SUV Teramont. Un protocole d’accord a été signé avec le groupe CFAO pour les opérations de production et de distribution de la VW.

  • Le Congo devient le 15e membre de l’OPEP

    Sa candidature a été validée le 22 juin à Vienne, à l’occasion de la 174e conférence des ministres du cartel des plus grands producteurs d’or noir de la planète. Selon le Ministre des Affaires étrangères Jean-Claude Gakosso, « le volume de sa production lui permet de siéger de plein droit au sein de cette organisation, et d’avoir son mot à dire, et peut-être même de peser de son poids léger sur les décisions, surtout que celles-ci contribuent en général à l’ajustement du prix du baril ». Avec ses 350 000 barils/jour, le pays rejoint les autres membres de l’Organisation que sont : le Nigéria, l’Algérie, l’Angola, le Gabon, la Libye, la Guinée équatoriale, l’Arabie saoudite, l’Équateur, le Koweït, l’Irak, l’Iran, le Vénézuéla, le Qatar et les Émirats arabes unis.

  • Moustapha Cissé, « Monsieur Afrique » de Google

    De nationalité sénégalaise, Moustapha Cissé est porté à la tête du tout premier centre africain de recherche en intelligence artificielle de Google, qui verra le jour à Accra. En 2014, il obtient un doctorat d’informatique à l’université Pierre-et-Marie-Curie de Paris. Il fait ses débuts en 2016 comme chercheur au Facebook Artificial Intelligence Research (FAIR) de Paris, avant d’intégrer Google en 2018. Il est chargé, avec le célèbre scientifique américain Jeff Dean, de réunir les meilleurs chercheurs et ingénieurs en machine learning (apprentissage automatique) en Afrique. Accra devient ainsi la 11e ville au monde à accueillir un centre Google de recherche en intelligence artificielle.

  • CanalBox, une arrivée à tout casser

    Après le Gabon en octobre 2017, le Groupe Vivendi Africa (GVA) a lancé son offre internet très haut débit par fibre CanalBox le 22 mars 2018 à Lomé. GVA vient ainsi bousculer un marché déjà occupé par trois autres fournisseurs d’accès internet : Togo Telecom, CAFE informatique et Teolis. Selon le communiqué officiel du Groupe, « GVA bénéficie de l’expertise forte du groupe Canal+ en Afrique (25 pays) et s’appuie sur la puissance de la marque, sur un réseau commercial très important de boutiques et partenaires distribuant déjà les produits du groupe Canal+, et sur une qualité de service premium ». Le directeur général de GVA, Marco de Assis, affiche l’ambition de couvrir 15 pays africains dans les prochaines années.