• 280 millions de dollars pour soutenir l’agriculture africaine

    Un financement de 280 millions de dollars pour soutenir l’agriculture africaine a été annoncé lors du 7e Forum sur la révolution verte en Afrique, qui s’est déroulé en septembre dernier à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Cet appui financier doit accompagner la transformation agricole de 11 pays prioritaires et permettre d’augmenter les revenus et d’améliorer la sécurité alimentaire de 30 millions d’exploitations agricoles familiales de petite taille. Les 11 pays concernés sont le Ghana, le Nigéria, le Mali, le Burkina Faso, le Rwanda, l’Ouganda, le Kenya, l’Éthiopie, la Tanzanie, le Malawi et le Mozambique. « L’agriculture est encore le meilleur moyen pour une croissance économique africaine inclusive et une réduction de la pauvreté », souligne le rapport 2017 sur l’état de l’agriculture en Afrique, rendu public lors de ce Forum.

  • Une Franco-Tchadienne au sein du Conseil présidentiel pour l’Afrique

    Le Président de la République française, Emmanuel Macron, a nommé la ressortissante franco-tchadienne Vanessa Moungar directrice chargée du genre, des femmes et de la société civile à la Banque africaine de développement, au sein du nouveau Conseil présidentiel pour l’Afrique. Dix autres personnalités, entrepreneurs et scientifiques complètent ce Conseil. Officiellement lancée en août dernier au Palais de l’Élysée à Paris, en France, à l’occasion de la Conférence annuelle des ambassadeurs, cette nouvelle structure doit redonner du souffle aux relations entre la France et l’Afrique. Le Conseil, qui a un accès direct au Président français, lui procure conseils et avis techniques, en prévision de ses voyages officiels sur le continent. Emmanuel Macron a indiqué que le Conseil « aiderait à retrouver des canaux de discussion avec cette réalité africaine que l’on a un peu perdue de vue ces dernières années ».

  • EDF lance le concours EDF Pulse Africa

    Électricité de France (EDF), principale entreprise de production, de transport et de fourniture d’électricité en France, lance la 1re édition des prix EDF Pulse Africa. Ils sont ouverts aux petites entreprises africaines exerçant dans le domaine de la production électrique en zones hors réseaux, et dans celui des services et usages électriques innovants permettant d’étendre l’électrification de l’Afrique. Les lauréats peuvent obtenir jusqu’à 15 000 euros, ainsi qu’une aide pour des solutions de développement afin de mener leur projet à bien.